Idosens Solo, le témoin de votre cave à vins

Après avoir testé en 2016 le capteur de température connecté, la startup française Idosens revient avec une nouvelle version intégrant un hygromètre. Un produit que l’on peut contrôler à distance sans wifi, ni bluetooth ou réseau téléphonique, mais grâce à l’Internet des objet, la technologie LoRa.



La startup grenobloise Idosens nous avait déjà épaté l’an dernier avec son petit capteur Idosens que l’on installe sur sa porte de cave à vins et qui fonctionne grâce à la technologie de communication LoRa (Long Range) qui permet de transmettre des données en bas débit sur une distance cent fois supérieure au Wifi, même à travers des murs épais.

Il est donc parfaitement adapté dans un milieu comme la cave à vins. Cette technologie est aujourd’hui promue par Bouygues Télécom et est aussi adoptée par les centrales nucléaires. L’autre avantage du LoRa est qu’il couvre 93% du territoire français (voir la carte sur le site Objenious), grâce à 4000 antennes déployées.

CONTRÔLE LA TEMPÉRATURE DE LA CAVE

Si bien que nul besoin d’avoir un réseau wifi à proximité de sa cave à vins, voire un abonnement téléphonique classique. L’objet fonctionne indépendamment et envoie à intervalle régulier les données qu’il enregistre. Ainsi le nouveau petit boitier imaginé par la startup grenobloise, baptisé Idosens Solo peut être installé au milieu des bouteilles afin de contrôler la température de sa cave, l’hygrométrie, l’ouverture de la porte et même visualiser si la lumière est allumée à l’intérieur.

On visualise les enregistrements sur l’application dédiée sur son smartphone. Après un mois de test en configuration réelle, à la campagne, dans une cave enterrée, et en comparaison avec une sonde de température et d’hygrométrie, ldosens Solo fonctionne à merveille.

DIRECTEMENT LIÉ AU TÉLÉPHONE PORTABLE


Les relevés sont justes et correspondent à la sonde témoin. Le confort d’utilisation apporté par l’application est indéniable. Plus besoin d’aller voir dans sa cave ce qui se passe. Il est possible de paramétrer des alertes, que l’on reçoit par SMS, si la température ou l’hygrométrie dépassent les limites paramétrées.

D’ailleurs, j’ai été surpris, à cause du froid, par la chute brutale du niveau d’hygrométrie de ma cave à vins en quelques jours, celle-ci est tombée à moins de 40% d’humidité. Il m’a suffit de répandre un seau d’eau au sol pour que le niveau remonte à 70% en vingt-quatre heures.

Le capteur est disponible sur le site du fabricant pour 109 euros avec un an d’abonnement inclus de frais de communication. Ensuite, cet abonnement est de 10 euros par an.


Relire l'article de Jérôme Baudoin sur La Revue des Vins De France